Les Masques de protection tibétains

Les Masques de protection tibétains

Les Masques de protection tibétains

Le plus réputé est sans doute le masque de Mahakala, appelé aussi le Grand Noir, maître de la sagesse. Nous en avions d’ailleurs ramené plusieurs du Népal, fabriqués à l’ancienne par des artisans Newar.
Mahakala représente la force qui détruit l’illusion faisant obstacle à l’Eveil, il a un visage terrifiant, avec des crocs acérés et des yeux exorbités, c’est pourtant l’autre visage du Bodhisattva Chenresig, celui qui regarde avec compassion, dont le Dalaï-Lama serait la réincarnation.
Masque-de-protection-tibetain-DSC02749  Masque-de-protection-tibetain-DSC00852
En tant que Maître du temps, il est un farouche défenseur de la loi bouddhique et des fidèles du Bouddha. C’est l’exemple de la métamorphose de l’agressivité et de la violence en forces du bien. Pour nous les occidentaux c’est un concept difficile à cerner mais aux yeux des Tibétains c’est évident. Pour eux, il suffit de prendre l’exemple d’une mère qui éduque son enfant. La mère utilise avant tout la douceur mais pour une bonne éducation il lui faut quelquefois être sévère et savoir punir l’enfant. Pourtant l’amour maternel reste présent dans les deux attitudes.

Masque-de-protection-tibetain-DSC02789_L.JPG  Masque-de-protection-tibetain-DSC06318
Ces divinités considérées comme terribles ont donné par le passé, une mauvaise réputation aux Tibétains, qui étaient accusés d’adorer des démons, c’était pourtant la manière simple, trouvée par leurs maîtres spirituels de montrer que dans chacun de nous règne une part de positif mais aussi une part de négatif.