Les cloisonnés de Pekin

Les cloisonnés de Pekin

Les cloisonnés de Pekin

Lors d’un voyage à Pékin, nous avons eu la grande chance de visiter une fabrique de cloisonnés. Il s’agit d’un art ancestral chinois qui s’est surtout développé sous le règne de la dynastie Ming mais qui perdure encore de nos jours. Cette technique de fabrication s’applique aussi bien sur des bijoux, des vases ou tout autre objet de décoration. C’est un travail laborieux qui demande des artisans capables de travailler des techniques variées : la peinture, la porcelaine, le bronze…. Il y a 6 étapes dans la fabrication. Nous avons pu suivre la réalisation d’un petit vase dont vous pourrez trouver quelques exemplaires en vente sur notre site. Origine certifiée puisque ramenés par nos soins.

La première étape, dans notre cas, était la réalisation d’un petit vase en cuivre. Ce travail requiert beaucoup de dextérité et un bon sens des proportions.

La deuxième étape demande de la créativité. L’ouvrier qualifié vient coller des fils de cuivre pour former les contours des dessins. Après cela il faut chauffer l’ensemble à 1200°.
préparation du support des cloisonnés chinois  pose des cloisons sur le cloisonné chinois  présentation des pièces en cuivre et colle pour cloisonnés chinois

La troisième étape, une fois les dessins bien définis, consiste à remplir chaque morceau de dessin de poudre minérale de différentes couleurs pour former un ensemble harmonieux. Cette étape réalisée, il faut chauffer la pièce à 1000° pour que cette poudre minérale fonde et s’attache dans les cloisons.
Remplissage des cloisonnés chinois avec la poudre colorée  pose des pigments colorés pour cloisonnés chinois

La quatrième étape est la cuisson de l’émail, lors de cette cuisson la poudre minérale se retracte et il faut alors venir combler les espaces, et cela jusqu’au moment où le compartiment sera parfaitement rempli.
finition de remplissage après cuisson des cloisonnés chinois  remplissage complet des alvéoles dans les cloisonnés chinois

La cinquième étape est le polissage effectué avec des pierres et du carbone, c’est une manipulation qui demande patience et minutie. Une fois terminé, la vase sera lisse comme une porcelaine fine.
polissage des cloisonnés chinois

La sixième et dernière étape est réalisée en plongeant l’objet fini dans une solution d’argent ou d’or dans laquelle passe un courant électrique.
Vase en cloisonné chinois fini

Je vous raconte une expérience vécue de nos jours pour que vous puissiez vous rendre compte du nombre d’heures de travail que nécessite la réalisation d’un petit objet. Je n’ai pas voulu vous faire un cours d’histoire, j’ai voulu partager avec vous cette visite inoubliable.