Shiva et Ganesh

Shiva et Ganesh

Les divinités hindoues :

L’héritage culturel de l’Inde, riche et varié, est une profonde source d’inspiration. N'est-elle pas le berceau de deux des plus grandes religions du monde (le bouddhisme et l’hindouisme), ainsi que d’une langue sacrée, le sanskrit ? Depuis des siècles, les croyances et les mythes indiens fascinent les occidentaux y compris ceux qui, en quête de spiritualité, se laissent envouter par l’atmosphère toute particulière qui règne dans les lieux saints du pays. 
Pourquoi ne pas s’attarder un peu sur les deux divinités les plus fréquemment représentées dans l’artisanat indien.

Shiva

Shiva-nataraja-WEBShiva-PR-DSC00811-WEBShiva_DSC06975-WEB

Shiva, membre de la trinité hindoue avec Brahmâ et Vishnou, il incarne les contraires : il est le créateur et destructeur, l’amant et le yogi ascétique, l’époux et l’ermite.

Cinq grands aspects lui sont associés. :

  • Le premier est celui d’un ascète méditant sur le mont Kalaisha et générant la puissance religieuse capable de soutenir l’univers tout entier.
  • Le deuxième aspect est le Nataraja,  seigneur de la danse capable d’apaiser les souffrances de ses fidèles. Sous la forme de Bhairava, Shiva détruit les démons.
  • Il est également Sharva, seigneur des fantômes, qui porte des crânes humains et tresse des guirlandes de serpents tout en dansant sur les lieux de crémation.
  • Son quatrième aspect est celui d’un puissant dieu de la fertilité, à qui l’on consacre un symbole phallique (lingam ou linga) et associe différents symboles de fertilité (taureaux, serpents,…). Il est encore le mâle divin qui crée le monde avec l’incarnation féminine de sa puissance, son épouse Parvati.
  • Dans son cinquième aspect, c’est le dieu de la médecine, seigneur des herbes médicinales. Protecteur, il se sert de ses cheveux pour amortir la chute du Gange lorsqu’il s’abat du ciel. Shiva ne se définit que par les oppositions qu’il incarne.

Sa famille divine comprend ses enfants :

  • Skanda (Kârttikeya ou Murugan), dieu de la guerre.
  • Ganesha (Ganesh, Vinayaka ou Ganapathi) dieu protecteur, de la sagesse et de l’intelligence, reconnaissable à sa tête d’éléphant.
  • Ayyappan, vénéré sous la forme d’un enfant ou d’un ascète méditant pour le bienfait de l’hummanité.

Ganesha

Ganesh-balencoire-DSC03199-WEBGanesh-DSC01686_WEBMiniature-Ganesh-DSC05396-WEB

Ganesha, appelé chez nous Ganesh, fils de Shiva et Parvati, est l’une des divinités les plus importantes. Seigneur des commencements, il balaie les obstacles, aussi les hindous l’invoquent-ils souvent avant de se lancer en affaire ou de partir en voyage.

Il est souvent représenté assez gros, avec quatre bras et une tête d’éléphant avec une seule défense. Sont véhicule est un rat, fréquemment présent aux pieds de Ganesh.

Ganeh est très souvent installé au dessus des portes d’entrée, il contribue à amener la chance et la réussite dans la maison. C’est le petit dieu porte bonheur.

Vue classique